Série

Je crois que j’ai toujours peint en série. Celles d’hier n’étaient pas dans la même forme, ni dans la même approche que celles d’aujourd’hui. Ma pratique artistique est devenue plus politique, puisqu’il s’agit de mettre en lumière les répétitions de l’histoire du monde. C’est banal que de dire l’histoire se répète… Mais il est plus complexe de vouloir en faire état sous une forme esthétique. La série n’est donc jamais simplicité, et à celui qui s’y engage, elle promet non pas des facilités mais des complexités.

Retour vers le futur antérieur

Les différents conflits qui agitent le monde, dans leurs formes plus ou moins archaïques, nous font revivre avec une certaine constance les guerres dites de religion. Incompréhensibles pour chacun d‘entre nous, elles se présentent comme le sparadrap du capitaine Haddock, toujours là pour nous rappeler nos turpitudes envers les Afrique.