Série

Je crois que j’ai toujours peint en série. Celles d’hier n’étaient pas dans la même forme, ni dans la même approche que celles d’aujourd’hui. Ma pratique artistique est devenue plus politique, puisqu’il s’agit de mettre en lumière les répétitions de l’histoire du monde. C’est banal que de dire l’histoire se répète… Mais il est plus complexe de vouloir en faire état sous une forme esthétique. La série n’est donc jamais simplicité, et à celui qui s’y engage, elle promet non pas des facilités mais des complexités.

Nous, les avaleurs de couleuvres

Depuis 1968, le pouvoir dominant du libéralisme triomphant, a troqué la permissivité contre l’exploitation éhontée des salariés, rendus définitivement corvéables, en les cantonnant au rôle indéfini de collaborateurs. Ainsi la pseudo libéralisation des mœurs a permis au système d’étendre sa normalisation et sa pacification musclée des sujets qui le composent.