Bienvenue à vous!

« Certaines rencontres sont inscrites. On ne peut ni les provoquer ni s’y soustraire… » (Claude Roffat, Rédacteur en chef de l’œuf Sauvage, revue d’art singulier) Je crois que je n’ai pas choisi la peinture, mais c’est la peinture qui m’a choisi. Les rencontres ont fait le reste. Et pourtant, déjà une quarantaine d’années passée à peindre, à tenter de comprendre l’histoire, en un mot de se comprendre, de s’accepter. De Mme Mélet, mon premier professeur de peinture, en passant par Reiner Gramlich, peintre post fauve allemand, ou encore les artistes du groupe Art Cube, tout dans mon travail ne cesse de rappeler ces rencontres. Elles ont peu ou prou conforté mes choix et m’ont permis d’asseoir mes réflexions artistiques. Dans mes premières expositions je parlais déjà de séries sans savoir ce que je voulais dire. Lorsque j’ai rencontré François Viguié, ce pur intellectuel et grand amateur de peinture reconverti dans la mise en scène, nous nous sommes astreints à travailler la peinture à deux têtes et quatre mains. C’est là, dans cette rencontre, qu’est née la série telle que nous la concevons. Ni nouvelle, ni différente, elle se propose comme une réflexion, pour lui théorique et pour moi au pinceau, de ce que le monde nous inspire dans son éternel bégaiement.

Jomy 01/12/2014.